Archives pour la catégorie Visite dominicale

BRUXELLES…européenne ?

*

BRUXELLES

capitale de l’Europe ?

*

0a251.jpg0a292.jpg0a222.jpg0a251.jpg

*

 

Bruxelles a une histoire mouvementée liée au Vieux Continent.

Étymologiquement, son nom serait expliqué de plusieurs façons :
- origine flamande Broeksel ou Broekzele …signifiant en vieux flamand « habitation » sel/zele « des marais » car jusqu’en 1871 la ville subissait des inondations périodiques ;
- origine celte et latine   Bruocsella (celte bruoc ou bruco/broussailleux-marécageux - et  latin cella/temple-chapelle) ; etc….
Cette particularité est d’ailleurs confirmée par le symbole de la Région : l’iris des marais
(Iris pseudacorus…fleur « qui pousse les pieds dans l’eau »)

*

0a7.gif 0a4.jpg0a5.png0a161.jpg 

*

De nos jours,
Bruxelles, une des capitales européennes, envisagerait-elle d’être promue Capitale de l’Europe ?

Assez inopportun…pourrait-on penser…vu la division nationale qui sporadiquement s’enflamme entre wallons et flamands ?
Ne serait-ce pas un mauvais symbole ?

Et si la ville, d’un million d’habitants, se contentait des nombreux sièges sociaux d’entreprises ou d’institutions internationales…après avoir récupéré celui de l’OTAN…grâce à De Gaulle ?

*

0a151.jpg0a113.jpg0a143.jpg

*

En fait la ville, aussi région, est constituée selon le schéma radiconcentrique suivant.
Coeur de ville…surnommé le Pentagone…n’est-ce pas un fâcheux symbole pour l’Europe !
(délimité par une première ceinture de boulevards).
Quartiers historiques…serrés dans une ceinture périphérique d’avenues.
Banlieues…résidentielles ….entourées par des autoroutes.

Une zone RER d’emplois empiète sur la région Brabant et la Région Wallon…pour 2,7 millions de belges.
Puis, le Triangle Anvers/Bruxelles/Gand compte 4,4 millions d’habitants.

Enfin, Bruxelles :
d’une part est une des villes les plus riches d’Europe (PIB/habitant)
d’autre part est la ville au monde, avec Washington, à compter le plus de journalistes « accrédités »…
(officiels ?…donc ceux qui disent ce que les pouvoirs souhaitent ?)

*

0a121.jpg0a102.jpg0a132.jpg

*

Le coeur de Bruxelles bat aussi dans ses faubourgs.
A Forest, par exemple, près des vestiges du prieuré bénédictin de femmes et de l’église Saint-Denis (du XII au XVI° siècle).
Sainte Alène y a son tombeau romain du XIII° siècle : une belle dalle de pierre noire où l’artiste a gravé la moniale avec un sens étonnant du drapé et des lignes élégantes.
BELGIQUE  Bruxelles et pays wallons
G.H. Dumont
(page 246)

Demain…Légende de cette Sainte aimée des bruxellois.

*

0a39.jpg 0a481.jpg0a402.jpg

La royauté Belge
n’est-elle pas le ciment de cette communauté
fédérale bilangue  ?

*

0a51.jpg0a51.jpg0a51.jpg

*

Image de prévisualisation YouTube

*

0a71.jpg0a71.jpg 0a71.jpg

*

Image de prévisualisation YouTube

*

0a81.jpg0a81.jpg 0a81.jpg

*

Image de prévisualisation YouTube

*

0a103.jpg 0a103.jpg0a103.jpg

*

Image de prévisualisation YouTube

*

0a6.jpg0a6.jpg0a6.jpg

*

*

0a472.jpg

*

0a11.gif0a11.gif0a11.gif0a11.gif0a11.gif

ROME…Eternelle ?

*

ROME

Ville éternelle ?

*

0a111.jpg

*
***
*

La création légendaire de ROME est liée aux jumeaux Romulus et Remus.
Fils de la vestale Rhea Silvia (fille de Numitor roi d’Alba Longa, fondée par Ascagne, fils d’Enée).
Pour de sombres raisons successorales, Amulius (frère de Numitor, qu’il a spolié) ordonne de jeter ses petits-neveux dans le Tibre en crue.

*

0a112.jpg

*

Abandonnés dans une fondrière du fleuve, ils survivent miraculeusement… nourris par une louve et par un pivert, l’oiseau de Mars (Ovide, Fasti III).
Découverts par le berger Faustulus, celui-ci les élèvent avec sa femme Larentia (selon Tite-Live, une prostituée que les bergers surnommaient Lupa, la Louve, d’où l’histoire

Plus tard, apprenant le secret de leur naissance, ils tueront Amulius
(égorgé par Remus selon certains, transpercé par l’épée de Romulus selon d’autres)
et installeront leur grand-père Numitor sur le trône d’Albe.

*

0a101.jpg0a142.jpg0a101.jpg

*

Puis ils décident de fonder ensemble une ville…choisissant, selon Tite-Live
«  l’endroit où ils avaient été abandonnés et où ils avaient passé leur enfance ».
Le droit de nommer la ville (donc de la gouverner) serait à l’origine du conflit fratricide.

S’en remettant aux auspices, (Vautours, , Romulus sur le Palatin et Remus sur l’Aventin…) ils ne s’entendent sur l’interprétation.

*

0a7.jpg

*

L’historien raconte 2 versions de la mort de Remus (Histoire romaine, Livre I, 6).
Selon la première, Remus tombe (victime d’un coup de pelle du centurion Celer) pendant la bagarre qui suit le décompte des auspices ;
selon l’autre, il franchit par dérision le sillon sacré (pomœrium) que vient de tracer Romulus qui le tue sous le coup de la colère.
Une légende tardive veut que Remus n’ait pas été tué, mais simplement chassé.

Quoiqu’il en soit les esprits sont marqués à jamais…et le symbole de la ville reste les jumeaux les plus célèbres après Castor et Pollux.

*

0a5.jpg

*

Rome,  capitale de l’Empire Romain, rayonna sur l’Europe…tout en étant la principale cible des envahisseurs(Huns,  Saxons, etc. ).
De la grandiose Histoire de cette époque, la ville a conservé de nombreux monuments antiques faisant le bonheur des touristes et des commerçants !

*

0a17.jpg0a16.jpg0a30.jpg 0a191.jpg

*

On peut citer, notamment  :
- le Colisée (amphithéâtre  de 60.000 places où se déroulaient les combats de gladiateurs et d’animaux ; édifié entre 70/80,  œuvre des empereurs Vespasien et Titus) ;
- Circus Maximus (600 mètres de long, 200 mètres dans sa plus grande largeur où 250 000 spectateurs pouvaient assister à ses courses de chevaux) ;
- Arc de Constantin (érigé  en 315 pour commémorer la victoire de l’Empereur sur Maxence)
- Arc de Titus, Septime Sévère, etc
- les Forums impériaux (où les romains se rassemblaient pour discuter affaires)
- le Capitole, les
Musées, le Panthéon, etc
- les Thermes de Dioclétien et Caracalla
- onze Aqueducs, les catacombes, etc
et de nombreux Temples dont celui de Jupiter (où le Trésor de l’Empire était conservé).

*

0a31.jpg0a32.jpg0a331.jpg

*

Au Moyen âge, le vestiges se sont enfouies sous la terre.
De nos jours beaucoup sont en ruines ou restaurés.

Mais Rome, dans l’oubli au Moyen-Âge…fut aussi un centre majeur de la Renaissance… grâce aux nombreux bâtisseurs et artistes italiens.
A cette époque furent conçues des Églises, Fontaines, Places…marquant profondément la ville :
- place du Capitole de Michel Ange
- le Palazzo Senatorio, ( siège du gouvernement de la cité)
- grandes demeures par les familles aristocratiques près du Quirinal
(Palais farnèse,  Palazzo Venezia,  Palazzo Barberini, Palazzo Chigi /siège actuel du gouvernement italien),

*

0a6.gif0a131.jpg0a25.jpg

*

0a55.jpg

*

Roma, des temps moderne est capitale italienne depuis 1871.
Située sur le Tibre (région du Latium) au centre du pays,  à 22 km de mer Tyrrhénienne, elle abrite 2 722 907 habitants.

*

0a471.jpg0a56.jpg0a48.jpg

*

Il sera trop long de rappeler son histoire qui a marqué l’Occident pendant plus de 2500 ans !
Faites remonter vos souvenirs de collège…nous avons étudié les péripéties de l’Empire pendant un bon trimestre !

Avec des siècles de prédominance…et plus de mille ans d’éclipse, heureusement épargnée par les ravages de la 2nd Guerre Mondiale, son économie touristique affiche d’excellents résultats … puisqu’elle monte sur le podium européen en 3ème place.
Naturel que la ville Éternelle soit classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

*

 0a141.jpg

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

0a36.jpg0a36.jpg0a36.jpg0a36.jpg

*

« Tous les chemins mènent à Rome » ?
« Ils sont fous ces romains… »?

*

Si Athènes apporta le sens de la Démocratie-Citoyenneté ;
Rome légua le sens de l’organisation-de l’État.

0a20.jpg

LISBONNE…Maritime ?

*

LISBONNE

« ♫♪♫♪…vieille cité du Portugal…
sous ton ciel bleu sans égal…♫♪♫♪

*
***
*

0a28.jpg

*
Le symbole de la ville n’est-il pas laTour de Belem ?
qui vit tant d’illustres navigateurs partir à la découverte du monde…

Mais le plus souvent, le nom de Lisbonne évoque principalement deux évènements.
Un ancien : les grandes découvertes du monde.
Un nouveau : le Traité européen très décrié.

*

0a60.jpg

Pourtant la cité a une histoire multimillémaire.

Dès le néolithique une branche pré-ibère de tribus indo-européenne s’installèrent sur ces lieux avant d’être le territoires de peuples Celtes du sud (Conii, etc).
C’est la raison pour laquelle, au Portugal on trouve aussi des mégalithes-dolmens-menhirs.

LISBONNE...Maritime ? dans Visite dominicale 0a22Les Conii,
participèrent aux guerres de l’Empire  romain.
Un accord permettant,
contre des soldats pour les légions,
à la cité, appelée
Félicitas Julia,
de bénéficier :
- du statut  »Municipe » de Droit Romain
- d’une autonomie de 50km à la ronde
- d’ exonération d’impôts.

Pendant cette période furent édifiés :
- une muraille
pour protéger la cité qui commençait à se développer
- des thermes, un théâtre, des temples…(mis au jour lors de l’engouement pour l’archéologie au XVIII° siècle…après la découverte des ruines de Pompéi.)

A cette époque la cité était régie par une oligarchie dominée par deux familles, les Julii et les Cassiae. (Les archives signalent notamment comme romain le plus célèbre de Lisbonne … Sertorius ;chef d’une rébellion contre le dictateur Sylla).

Les habitants parlaient alors le Latin.
Puis il durent apprendre à parler l’arabe la ville passant sous leur domination vers 711…et adopter l’Islam religion officielle ou payer pour pratiquer leur croyance.
Le nom de l’Alfama, (quartier le plus ancien de Lisbonne),vient de l’arabe al-hamma.

Pillée pendant treize jours par le chef viking Hasting (858)…la ville repassa enfin entre des mains chrétiennes en 1147 …plus de 4 siècles après… grâce à des chevaliers français-anglais-allemand entraînés par le portugais Alfonso.
La population musulmane a dû se convertir ou partir…alors que les mosquées été transformées en Églises.

*

0a15.jpg0a41.jpg0a40.jpg

*

Mais l’Âge d’Or de Lisboa commence avec l’expédition historique de Vasco de Gama vers les Indes en 1497.
De nombreuses autres suivront entre le XV° et le XVII° siècles et feront la prospérité de la cité alors appelée Capitale de la Mer et sa renommée : « Lisbonne ne se voit pas…elle se sent« …(comprendre : elle sent les épices).
Car la ville devint alors le centre du commerce européen avec l’Extrême-Orient et ses chères épices…tout en rapatriant de l’or de sa colonie brésilienne.

*

0a401.jpg0a62.jpg0a57.jpg

*

Évidemment, comme toutes les capitales et ports stratégiques, la ville connut des occupations et des combats…(notamment avec son voisin espagnol), mais la Nature aussi lui infligea deux grandes catastrophes :
- 26 janvier 1531, violent séisme faisant des milliers de victimes
- 1er novembre 1755, tremblement de terre suivi d’un tsunami et des incendies qui détruisirent 85% de la ville en tuant 90.000 habitants.
(Evènement qui marqua les esprits au point que Voltaire écrivit le Poème sur le désastre de Lisbonne dans son roman Candide en 1759).

*

0a10.jpg0a21.jpg 0a14.jpg0a11.jpg0a13.jpg

*

Aujourd’hui,
Lisbonne, plus grande ville et capitale du Portugal, située à l’embouchure du Tage et dont les 2 rives sont reliées par 2 grands ponts dont le plus long d’Europe nommé Vasco de Gama (18 km inauguré en mai 1998)
abrite 827.000 citoyens dont le PIB moyen par habitant est le plus élevé d’Europe.

Ses 83,84km2, dont un des plus grand parc forestier du continent (10km2), couvrent les 7 collines historiques et la population dans l’enceinte a une densité de 6158h/km2.

*

0a18.gif 0a8.jpg0a19.jpg0a14.gif

*

Administrée en 53 arrondissements, muni chacun d’un conseil élu, elle jouit d’un climat méditerranéen avec influence océanique très agréable ; ayant attiré de nombreux sièges sociaux de compagnies internationales et deux organismes de l’Union Européenne :
- l’observatoire européen des drogues et toxicomanies
- l’agence européenne pour la sécurité maritime.

En outre, sa situation et son charme en font une cité idéale pour les congrès et manifestations diverses.

*

0a18.jpg 0a33.jpg0a221.jpg

*

Le traité de Lisbonne est entré en vigueur le 1er décembre 2009, mettant fin à plusieurs années de négociations sur des questions institutionnelles.
Le traité modifie les traités CE et UE en vigueur, mais ne les remplace pas. ll dote l’Union du cadre juridique et des moyens nécessaires pour faire face aux enjeux futurs et répondre aux attentes des citoyens.

  1. Une Europe plus démocratique et plus transparente: le Parlement européen et les parlements nationaux voient leur rôle renforcé, les citoyens peuvent plus facilement faire entendre leur voix et il est plus aisé de savoir qui fait quoi au niveau européen et national.
    • Un rôle renforcé pour le Parlement européen: directement élu par les citoyens de l’UE, le parlement européen se voit octroyer de nouveaux pouvoirs importants dans le domaine de la législation, du budget et des accords internationaux. En particulier, le recours accru à la procédure de codécision permet de le placer sur un pied d’égalité avec le Conseil – qui représente les États membres – pour la majeure partie des actes législatifs européens.
    • La participation accrue des parlements nationaux: les parlements nationaux peuvent davantage participer aux travaux de l’UE, grâce notamment au principe de subsidiarité selon lequel l’Union intervient seulement si les objectifs de l’action envisagée peuvent être mieux atteints au niveau européen. Cette participation accrue, ainsi que le poids plus important conféré au Parlement européen permettent de renforcer la légitimité et le caractère démocratique du fonctionnement de l’Union.
    • La possibilité pour les citoyens de mieux se faire entendre: grâce au droit d’initiative citoyenne, un million de citoyens originaires de différents États membres peuvent demander à la Commission de présenter de nouvelles propositions.
    • Qui fait quoi: les relations entre les États membres et l’Union européenne gagnent en clarté grâce à une classification précise des compétences.
    • Le retrait de l’Union: le traité de Lisbonne prévoit explicitement, pour la première fois, la possibilité pour un État membre de se retirer de l’Union.
  2. Une Europe plus efficace: l’UE se dote de méthodes de travail et de règles de vote simplifiées et d’institutions modernes permettant le bon fonctionnement d’une Union à 27 et sa capacité d’action est améliorée dans les domaines qui figurent aujourd’hui au premier rang de ses priorités.
    Lire la suite dans « Le traité de Lisbonne en bref« 

*

0a281.jpg

*

  Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

0a63.jpg

*

L’histoire retiendra-t-elle surtout que le destin de ce peuple,
fut l’ harmonie, à un moment de l’histoire humaine,
entre les connaissances techniques de l’époque
et la rencontre d’aventuriers-voyageurs 
nécessaire à la découverte du monde ?
Ce peuple donna à l’Europe de grands navigateurs,
chantant de magnifiques chansons
lorsqu’ils avaient le
« Mal du pays »
le FADO. 

*

0a59.jpg 0a47.jpg 0a46.jpg

BUCAREST..tristesse ?

0a8.jpg 

BUCAREST

Ville de la Joie ?

ou de la
TRISTESSE ?

*

Pas d’hésitation, ce dimanche, pour choisir une photo symbole de la ville.
Pour beaucoup il s’agit du Palais Présidentiel…folie pour laquelle un dictateur mégalomane a rasé des quartiers historiques !

*

0a26.gif

*

Aussi, bien que le nom de Bucarest, selon la légende, viendrait du premier habitant du site…un berger du nom de Bucur…qui signifie Joie…comment ne pas penser tristement à cette « Ville de la Joie »…qui a connu de si nombreuses heures sombres…

*

0a191.jpg0a231.jpg0a104.jpg0a111.jpg

*

Fondée historiquement par Mircea l’Ancien, au XIV°siècle, forteresse résidence d’été du prince Vlad III en 1459, incendiée par les Ottomans en 1595…elle fut reconstruite et devint un centre commercial important au XVII° siècle.

C’est en 1698 que Constantin Brancoveanu choisit la cité comme capitale.
Sa position géographique convoitée engendra :
- son occupation au XIX°siècles par les Ottomans-Autrichiens-Russes
- sa soumission aux régimes dictatoriaux Carliste, Fasciste et Communiste de février 1938 à décembre 1989.

*

0a203.jpg

*

Un tiers de la ville fut détruit par les flammes en 1847 ; un tremblement de terre fit 1.500 morts en 1977…et le dictateur Nicolae Ceausecu, qui régna d’une main de fer de 1965 à 1989…fut sommairement jugé-exécuté en direct dans une « révolution-manipulation » qui n’a pas livré tous ses secrets…

Aujourd’hui la ville se modernise…mais manque cruellement de transports publics ou de voies pour les citoyens ; piétons et cyclistes sont bannis…ceux qui ont la possibilité d’avoir une automobile sont maîtres de l’espace.
Le peuple est toujours dans une situation précaire…ou rejeté comme les gens du voyage …

*
***
*

 Image de prévisualisation YouTube

Visite de la ville

*

 Image de prévisualisation YouTube

Fin du dictateur

*

Personnalités célèbres
*
Vladimir Cosma
Serge Klarsfeld
Gheorghe Zambir
etc.
et de nombreux sportifs
(selon les méthodes de l’Est)
Nadia Comanenci
(http://osee3.unblog.fr)
Iolanda Balas
Ilie Nastase 
etc.

*

0a31.jpg0a331.jpg0a36.jpg0a302.jpg

*
***
*

 Image de prévisualisation YouTube

Un peu de douceur pour finir joliment

*

0a144.jpg0a16.jpg0a174.jpg

VIENNE…valseuse ?

 

 VIENNE

Musicienne !

*

0a19.jpg

*

Les citoyen(ne)s hésitent pour qualifier Vienne
Impériale ou Musicienne ?

Les symboles semblant être le règne des Habsbourgs avec la populaire Sissi…et tous les célèbres musiciens qui nous ont laissé des oeuvres éternelles…

*

0a183.jpg0a143.jpg0a173.jpg

*

Mais avant tout Vienne est la capitale du pays.
Ses origines Celtes remontent au VI° siècles avant J.C. sous le nom de Vindobona.
Au Moyen-Âge elle fut le siège des Comtes et Ducs de Babenberg avant de devenir celui des Habsbourg.

Assiégée à 2 reprises par les Ottomans,
en 1529  par Soliman le Magnifique et en 1683…
elle ne fut jamais prise !

*

0a152.jpg0a122.jpg0a122.jpg

*

La cité a abrité les plus grands musiciens : Mozart, Beethoven, Liszt, Hadyn, Schubert, Brahms, Malher…et la famille Strauss !

Elle possède un orchestre philharmonique de renommée mondiale et deux opéras.
En son sein est né un genre musical particulier : le Lied.

Vienne est par ailleurs une ville à la vie culturelle intense comme l’atteste ses nombreux musées :
- Hofburg (musée de Sissi)
- Museumquarter, organisé en 1990 dans les anciennes écuries royales
etc, plus un par arrondissement.

*

0a221.jpg

*

De nos jours,
la ville administre presque 1, 7 million de citoyen(ne)s dans 23 arrondissements, sur 414,89 km2 ; soit une densité de 4042h/km2.
La densité s’explique par le fait que longtemps les bâtiments ne furent construits qu’à l’intérieur des murailles protectrices.

*

0a172.jpg

*

Vienne fait aussi partie de ces villes situées sur des d’axes routiers donc souvent convoitées.
Véritable carrefour de l’Europe centrale :
- 1243 km de Paris
- 0651 km de Berlin
- 1112 km de Bruxelles
- 0070 km de Bratislava
- 0250 km de Budapest
- 0400 km de Prague et Munich
elle a le privilège de certains sièges d’organisations internationales comme l’OSCE, l’OPEP, des agences de l’ONU (ONUDI/atome, etc)…, elle a donné son nom à de nombreux Traités et compte au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2001.

*

Oublions l’Anschluss
ne regardons que la réalité de sa mixité sociale
en faisant une ville charmante
(nid d’espions ?)

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

Les coeurs des Habsbourg y reposent.

*

Image de prévisualisation YouTube

*
V
ersion française intégrale
http://osee3.unblog.fr
(page vidéo)

*

0a151.jpg0a131.jpg0a182.jpg0a121.jpg

LJUBLJANA…grande-petite ?

*

LJUBLJANA

Petite capitale… pays aux grands atouts ?

*

0a142.jpg

*

Selon une légende grecque, Jason et ses Argonautes auraient trouvé la mytique Toison d’Or en Colchide…puis se seraient dirigés au nord, remontant le Danube au lieu de naviguer sur la mer Egée.

0a202.jpg 0a282.jpg0a202.jpg

*

Remontant le Danube, ils auraient parcouru son affluent la Save  jusqu’à la source de la rivière Ljubljanica. Ils durent alors démonter leur bateau et le transporter jusqu’à la mer Adriatique située plus à l’ouest pour retourner chez eux.
Entre les villes de Vrhnika et de Ljubljana, ils trouvèrent un grand lac entouré d’un marais.
Jason aurait terrassé un monstre.

0a22.gif Ce monstre serait le dragon de Ljubljana, aujourd’hui sur le blason et le drapeau de la ville. Le dragon est aussi le symbole de la ville autrichienne proche de klagenfurt qui fut pendant des siècles un grand centre spirituel Slovène.

LJUBLJANA...grande-petite ? dans Visite dominicale 0a101Selon les historiens, la région marécageuse fut habitée dès 2000 ans avant J.C. par des tribus construisant sur pilotis. Plusieurs se succédèrent jusqu’à l’arrivée des Celtes vers le III° siècle avant J.C. chassés par les Romains au 1er siècle avant JC.
Zone de passage, la ville fut détruite à plusieurs reprises, notamment en 452 par Attila, puis les Ostrogoths et les Lombards.
Les Slovènes s’installèrent au VI° siècle et durent lutter contre les Francs, les attaques hongroises etc…
Ainsi on peut affirmer que la culture slovène a des racines germaniques-latine-slaves.

*

0a171.jpg

*

De nos jours Ljubljana, quoique ville la plus importante du pays, est une ville moyenne de 280.000 habitants.
Capitale d’un pays intégré dans la Yougoslavie en 1918, elle fut occupée par les italiens en 1941 puis par les allemands en 1943.
Indépendante depuis 1991, la Slovénie est dans l’Union Européenne depuis 2004.

*

 0a281.jpg 0a26.jpg 0a25.jpg

*

Ljubljana reste très attrayante par sa situation géographique :
140 km de Zagreb
250 km de Venise
350 km de Vienne
400 km de Budapest
elle est au centre de la Slovénie ; pays où le touriste peut trouver son bonheur l’été au bord de la méditerranée et l’hiver sur les pistes de ski dans les montagnes.

*

0a27.jpg

*

Notable ?
Ce pays est près de la plaque tectonique eurasienne.
Les spécialistes ont donc installé un réseau de surveillance ; car le pays aurait connu une soixantaine de Tremblements-de-terre majeurs dans le passé.
Les archives se souviennent des plus catastrophiques en 1895, et 1511.

*

 0a23.jpg  0a22.jpg 0a21.jpg

*

 Pour un peu mieux connaître la Slovénie quelques vidéos

*

Image de prévisualisation YouTube

*

 Image de prévisualisation YouTube

*

 Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

0a301.jpg

BUDAPEST… »Présidentielle » ?

*

BUDAPEST

« Présidentielle » ?

0a141.jpg

Château Royal Buda

*

Le territoire de la capitale de la Hongrie fut occupé par les Celtes avant que l’Empire romain y installe Aquicum en 89 de notre ère ; elle fut alors leur capitale de la Pannonie inférieure. (Les habitants doivent vraisemblablement à cette présence, jusqu’à la fin du IVème siècle, la construction des plus vastes thermes souterrains au monde.)

*

0a29.jpg0a20.jpg0a29.jpg

*

Après des siècles tourmentés, les Magyars prirent place au IXème siècle. La ville, abritant les Ducs de Hongrie…se transforma en capitale du 1er Royaume de Hongrie avec Etienne 1er. (Généalogie de cette première famille régnante en fin d’article).

Suivirent des siècles de construction nationale.
Avec la paix relative, la ville s’épanouit et devint un centre culturel humaniste animé et reconnu pendant le Renaissance au XV° siècle.

*

0a17.jpg 0a28.jpg 0a27.gif

*

Malheureusement, dans la deuxième partie du XVI° siècle, la conquête ottomane marque un coup d’arrêt à l’expansion et au rayonnement de la cité.
Pest, tombe aux mains de l’envahisseur en 1556 ;
Buda, défendue par son Château connaîtra le même sort 15 années après…devenant le siège du gouverneur turc.

Pest se désertifiera jusqu’au moment de la reconquête en 1686 de l’armée impériale entraînée par Charles V de LorraineHabsbourg toujours roi de Hongrie depuis 1526.

*

0a401.jpg

*

Comme tous les pays, la Hongrie a subi plusieurs changements de frontières au cours de son histoire.
Comme beaucoup de grandes villes, Budapest a connu des désastres naturels…telle une inondation en 1838 faisant 70.000 morts.

Malgré tout les cités de Buda et Obuda (rive droite du Danube) et
Pest (rive droite du Danube)
connurent un taux de croissance très important grâce à un commerce très actif et leur situation stratégique au bord du Danube !

Alors le gouvernement révolutionnaire de 1840 les réunit…et malgré les troubles de l’histoire réduisant son territoire…la Hongrie  (devenue souveraine à l’issu du compromis austro-hongrois de 1867) …confirmera Budapest comme la capitale politique du pays.

*

 0a40.jpg 0a39.gif 0a38.png

*

Tristement, les souffrances continuèrent pour les habitants de la cité.
Lors de la 2ème guerre mondiale …les habitations furent détruites à 74% et les usines à 97% !
De plus, les juifs rassemblés dans un ghetto périrent nombreux (environ 1/3 soit 250.000 âmes)
Garder le souvenir du diplomate suédois Raoul Wallenberg…qui sauva plus de 10.000 d’entre eux !

Puis la  ville connut le soulèvement de 1956…avec l’arrivée des chars russes…

*

0a27.gif

*

De nos jours Budapest est la plus grande ville du pays ; organisée en 22 arrondissements, elle abrite 1.702.297 habitants sur 525 km2.

Surnommée La Perle du Danube
elle reçoit 20 millions de touristes par an.
Certains font une cure dans cette célèbre et ancienne station thermale (rhumatisme, arthrite, etc)
d’autres pratiquent uniquement du tourisme : château, musées, théâtres (25) bibliothèques nationales (9), concerts, etc…
D’autres apprécient ses vins réputés !

Certainement une bonne destination de  voyage !

*

0a12.jpg0a13.jpg0a15.jpg

*

Saint Etienne

*

Le premier roi hongrois imposa le christianisme !
Accueillant des missionnaires pour convertir les Magyars païens, créant 8 archevêchés, abolissant le système tribal pour l’institution de comtés avec place-forte dirigés par un ispan…en bref centralisant le pouvoir entre ses mains.

*

0a33.jpg

*

La christianisation du pays étant lente elle devint brutale….C’est sous la menace armée et par des décrets royaux qu’il fait de ce peuple adepte du chamanisme des bâtisseurs d’églises devant aller à la messe et obligés nourrir les prêtres !

Est-ce de ce « drôle de saint » que vient l’expression
 » à la hussarde «  ?

*

Son unique fils et héritier, Emeric, mourant en 1031
il fait crever les yeux et plomber les oreilles de son cousin Vazul
(prince aîné de la dynastie arpadienne, précédente)
afin qu’il ne puisse pas prétendre succéder (et exiler ses fils).
C’est donc le fils vénitien de sa soeur qui poursuivra l’oeuvre…

*

0a66.png

*

Que lui a dit St Pierre,
tenant les clés du Paradis,
quand il s’est présenté le 15 août 1038 ?

*

0a17.jpg0a33.jpg0a181.jpg

*

Les ducs de Hongrie (896-1000)
896-907 : Árpád, duc
907-948 : Zoltán, duc
948-955 : Fausz, duc
955-972 : Taksony, duc
972-997 : Géza, duc
997-1000 : Saint Étienne Ier, duc puis roi en l’an 1000.

Les rois de Hongrie (à partir de l’an 1000)
1000-1038 : Étienne Ier de Hongrie
1038-1041 : Pierre Orseolo (première fois)
1041-1044 : Samuel Aba
1044-1047 : Pierre Orseolo (deuxième fois)
1047-1061 : André Ier le Catholique
1061-1063 : Béla Ier
1063-1074 : Salomon
1074-1077 : Géza Ier
1077-1095 : Saint Ladislas Ier
1095-1116 : Coloman le Bibliophile
1116-1131 : Étienne II le Foudre
1131-1141 : Béla II l’Aveugle
1141-1162 : Géza II
1162 : Étienne III (premier règne)
*
****
wikipédia

*
***
*

0a30.jpg

*

Pour la petite histoire…

 Nicolas Sarkozy est le fils d’Andrée Mallah et de Paul Sarközy de Nagy-Bocsa.
Issu par son père de la petite noblesse anoblie le 10/9/1628 par l’empereur ferdinand II de Habsbourg, (nagybócsai Sárközy Pál Istvan Ernő.)
Grâce à cet ancêtre, (paysan luttant contre les turcs) il n’a pas de titre de noblesse, mais le droit de faire précéder son nom de celui de son village d’origine et l’usage d’un blason.

*

 Image de prévisualisation YouTube

*

 Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

0a14.jpg 0a28.jpg 0a39.gif 0a18.jpg

VILNIUS…l’isolée ?

*

 VILNIUS

*
***
*

0a8.gif

*

Le grand problème de cette ville fondée en 1316 par Gediminas serait sa situation hors des axes majeurs de circulation, actuellement,  notamment entre l’Union Européenne et la Russie ; le trafic passant à 100km par Kaunas.

*

0a5.jpg0a92.jpg0a21.jpg0a7.jpg

D’après la légende Gédiminas se reposait au confluent des rivières Neris et Vilnia….quand il rêva d’un loup de fer, hurlant à la mort …Il lançait un  javelot qui rebondissait sur le corps d’acier de l’animal..
Tourmenté, il fit venir son grand prêtre païen afin qu’il l’interprète
 Ce que les dieux ont décidé pour le souverain et pour l’État lituanien, peut arriver : le loup de fer se trouve sur une colline sur laquelle seront érigées une forteresse et une ville (la capitale de la Lituanie et la résidence des souverains). La forteresse cependant doit être forte comme le fer, alors sa renommée aura le plus large écho à travers le monde « 

*

0a303.jpg0a32.jpg0a261.jpg

*

D’après les fouilles archéologiques,  dès le 11ème siècle le territoire fut occupé par des hommes. Mais des actes historiques parle de Vilnius comme capitale de la Lituanie en 1323. Cette année-là  Gediminas  recruta des marchands, des gens instruits et des prêtres in civitate nostra regia Vilna ; il les attira également avec la liberté religieuse ; tolérance qui  facilita le développement de la ville.

*

0a91.jpg0a18.jpg 0a29.jpg

*

Le centre historique, très bien conservé comme le montre le quartier des ambassades, est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Par ailleurs la ville abrite une des plus anciennes universités de l’Europe de l’Est (La plus ancienne étant celle de Charles de Prague).

Actuellement un projet pour un grand Musée est en réalisation. Avec l’aide de la fondation Solomon R. Guggenheim, selon les plans de l’architecte Zaha Hadid, il ouvrira ses portes en 2013.

Les touristes visitent, notamment, son magnifique château en briques.

*

0a71.jpg

*

Comme tous les peuples d’Europe de l’Est, Vilnius et la Lituanie ont dû connaître les rigueurs de guerres avec le grand voisin Russe…qui l’intégra dans son Empire de 1795 à 1915 et ensuite lors des guerres du XX° siècle.

Mais le peuple obtint son indépendance de la Russie en 1918 et le 11 mars 1990 ;
puis a rejoint l’UE en 2004.

*

 0a61.jpg

*

Aujourd’hui la ville compte 554 281 habitants dont 57,8% de lituaniens, 18,7% de polonais, 14% de russes, 4% de biolorusses et 0,51% de juifs.
Elle est jumelée avec 14 villes
(aucune française) et a des accords de coopération avec 16 villes dont Strasbourg.

Vilnius vit naître quelques célébrités…dont l’écrivain français d’origine russe Romain Gary.

*

 0a39.jpg

*

 

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

0a20.jpg0a331.jpg0a20.jpg

STOCKHOLM… »nobélisée » ?

*

STOCKHOLM 

*
***
*

0a120.jpg

*
Symbole de la Ville ?
*
Avant j’aurais dit la Fondation Nobel
qui récompense les méritants dans plusieurs domaines
Mais depuis le Nobel de la Paix
octroyé au Président du pays occidental le plus belliciste

je pense que la famille royale  représente mieux par sa simplicité
un peuple courageux-travailleur-accueillant.
Chauvine parce que cette dynastie a des origines françaises ?
Nenni ! :)

*

 0a40.jpg

*

Stockholm fondée en 1252 sur la petite île de Stadsholmen  par Birger Jarl, devint rapidement une ville grâce au commerce de la Hanse favorisé par sa position stratégique à l’embouchure du Lac Malar et au bord de la Baltique.

En 1521 Gustave Vasa fait son entrée dans la Cité et commence alors une ère florissante. Les maisons-commerces s’étendent sur les autres îles voisines.
En 1600 la ville abrite 10.000 habitants.

*

0a59.jpg0a17.gif0a501.jpg

*

Au 17° c’est une ville européenne d’envergure.
Sa population se multiplie par 6 entre 1610/1680 ! Des conventions donnant à la cité un monopole entre les négociants étrangers et les territoires scandinaves.
C’est à cette période que sont édifiés de nombreux monuments dont des châteaux, la maison de la noblesse (riddarhuset) et au siècle suivant le palais royal
.

*

0a90.jpg

*

Malheureusement la Guerre du Nord détruit partiellement la florissante cité commerciale, et, si elle conserve son rôle politique premier….la croissance ralentit.

Gustave III permet que son rôle primordial perdure…notamment sur le plan culturel en faisant construire l’Opéra Royal dans l’architecture prisée à l’époque.

*

0a98.jpg0a53.jpg0a52.jpg0a55.jpg0a54.jpg

*

Aujourd’hui, Stockholm est toujours la plus peuplée (825.057 habitants) et plus grande ville du pays.
Charles Gustave XVI, a toujours sa résidence officielle au Palais de la capitale où siège le Gouvernement et le Parlement.
Au Parlement légifèrent 101 députés élus pour 4 ans à la proportionnelle : forte majorité des modérés ( 10 libéraux, 9 gauche, 6 vert).

Le territoire de la cité s’étend désormais sur 14 îles nécessitant 53 ponts…C’est donc une des Venise du Nord…au même titre  que Bruge, St Petersbourg et Amsterdam.

*

0a70.gif

*

Les touristes peuvent donc aller en toute confiance passer  week-end prolongé ou vacances dans la Cité de la Reine Christine…où sont à leur disposition  plus de 100 musées,  Opéra, bibliothèque, etc…et la vieille cité historique dans le quartier Gamla Stan.

Cependant bien choisir votre époque, selon vos goûts : climat continental.

*

0a302.jpg0a57.jpg0a251.jpg

*

Articles complémentaires
-
Olof Palme
http://osee.unblog.fr/2009/02/28
La Reine Christine
http://osee3;unblog.fr/2010/02/11

*

0a400.jpg

*

Quelques vidéos
pour faire visuellement
pré-connaissance avec le pays…

*

Image de prévisualisation YouTube

0a500.jpg

Image de prévisualisation YouTube

0a330.jpg

 Image de prévisualisation YouTube

0a500.jpg

Image de prévisualisation YouTube

0a330.jpg

Image de prévisualisation YouTube

*
***
*

0a444.jpg0a220.jpg0a440.jpg0a444.jpg

Malte-LA VALETTE…l’escale

MALTE – LaVALETTE

l’escale

*

0a5.bmp

*

Malte est un État insulaire de 9 îles dont 4 sont habitées : Malte-Gozo-Comino-Manoel.
A :
- 093 km de la Sicile,
- 288 km de le Tunisie
- 340 km de la Lybie
- 570 km de la Grèce
ces terres subirent la convoitise de tous les peuples navigateurs-marchands-conquérants des Phéniciens aux Britanniques en passant par les Grecs (VII-V° siècles avant JC) les Romains etc.

*

0a4.gif

*

Sa position stratégique en mer Méditerranée, en fit l’escale des marins-marchands d’Amalfi, ville d’Italie qui fut un des principaux ports européen du IX° au XII° siècle.
Ces bâtisseurs de richesses, fréquentant « la route de la soie »… commerçant avec l’Asie et le Moyen-Orient,  établirent les « tables amalfitaines » qui servirent de code maritime jusqu’en 1570 ; ils furent à l’origine du célèbre Ordre de Malte…(ordre militaire hospitalier chargé d’accueillir et soigner tous les chrétiens allant en pèlerinage en Terre Sainte et tous les commerçants latins à l’origine de leur fondation
.)

*

0a2.jpg0a9.jpg0a.jpg

*

L’ordre militaire-hospitaliers, fondé en 1080 par le frère Gérard Tenque, quitta la Palestine perdue par les occidentaux, s’abrita à Chypre, puis Rhodes enfin  Malte où il s’installa de 1530 à 1798…avant d’être chassé par Napoléon.

*

0a19.jpg0a14.jpg 0a10.jpg

*

De nos jours l’ordre reste une oeuvre caritative importante … au milieu de nombreuses autres…signe des temps…Mais cette oeuvre pionnière… reste un symbole fort.

Enfin il est notable que l’indépendance fut octroyée le 21 septembre 1964 par les britanniques…mais les maltais furent vraiment libres quand ils proclamèrent leur République le 13 décembre 1974.

*

0a3.jpg

*

Membre de l’Union Européenne depuis le 1er mai 2004 ; c’ est le plus petit des Etats mais il a aussi intégré la zone euro le 1 janvier 2008.
En fait son économie ne repose que sur le trafic maritime et le tourisme
.
De plus, la population , à 97% chrétienne et 1% musulmane, doit faire face à une forte pression de flux migratoire venant d’Afrique.

*

Une belle destination de vacances !

*

0a25.png

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Image de prévisualisation YouTube

*
***
*

0a301.jpg0a26.jpg0a301.jpg0a26.jpg0a301.jpg

123

Bienvenue

Puissiez-vous trouver dans ce blog des lignes
(légendes, faits historiques, informations, commentaires, etc)
utiles à votre
réflexion sur l'EUROPE
Fraternellement.

Auteur:

monutopie

Articles récents

Sondage

EUROPE

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

EUROPE

l'Angleterre est un empire ;
l'Allemagne, une race
La France, une personne.

Michelet


L'Europe est trop grande pour être unie. Mais elle est trop petite pour être divisée. Son double destin est là.
Daniel Faucher


Il m'a semblé et il me semble qu'il est avant tout nécessaire de refaire la vieille Europe, de la refaire solidaire, notamment quant à sa reconstruction et à sa renaissance économique dont tout le reste dépend, de la refaire avec tous ceux qui
d'une part, voudront s'y prêter
et d'autre part, demeurent fidèle à cette conception du droit des gens et des individus d'où est sortie et sur laquelle repose notre civilisation

Charles de GAULLE

TROMPER

Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps ;
Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps ;
Mais vous ne pouvez tromper tout le monde tout le temps.

Lincoln

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

TOLERANCE

A mes yeux, la tolérance est la plus belle et la plus noble des vertus. Rien n'est possible sans cette disposition de l'âme. Elle est une question préalable à tout contact humain
La tolérance ne fait renoncer à aucune idée et ne fait pas pactiser avec le mal.
Elle implique simplement qu'on accepte que d'autres ne pensent pas comme vous sans les haïr pour cela.

P.H. Spaak

Commentaires récents

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

septembre 2017
L Ma Me J V S D
« juil    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

VIEILLESSE

On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d'années ;
on devient vieux parce qu'on a déserté son idéal.
Les années rident la peau : renoncer à son idéal ride l'âme.

Mac Arthur

VIVRE

Je crois qu'on ne peut mieux vivre qu'en cherchant à devenir meilleur,
ni plus agréablement qu'en ayant la pleine conscience de son amélioration.

Socrate



Etudiez comme si vous deviez vivre toujours ;
vivez comme si vous deviez mourir demain.

Isidore de Séville

UNIVERS

L'univers m'embarrasse, et je ne puis songer
Que cette horloge existe et n'ait pas d'horloger.

Voltaire


Quand nous aimons, nous sommes l'univers et l'univers vit en nous.
Pirmez

alternativewittenheim |
Section cantonale de La Gra... |
RESISTER, S'INSOUMET... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Europa Linka
| AGIR ENSEMBLE
| Unir agir pour Etupes